Spécialisé dans le traitement de pelouse depuis ses débuts modestes en 1987, le Groupe Vertdure est aujourd’hui le leader de cette industrie tout en demeurant de propriété 100% québécoise. Depuis les dernières années, la demande pour le renforcement de pelouse et la pose de tourbe s’accroît de manière significative. C’est pourquoi, après avoir procédé à plusieurs séries de tests, nous avons conclu que l’hydro-ensemencement est la meilleure solution pour répondre de manière efficace et moinscoûteuse à cette demande. Notre procédé d’hydro-ensemencement a été développé avec notre mélange personnalisé afin de s’adapter aux particularités des marchés résidentiel et commercial que nous desservons. Il consiste à arroser le sol d’un mélange d’eau, de paillis (incluant un activant de sol), de semences et d’engrais. Après l’application de ce composé, nous enrichissons le sol afin de le rendre plus fertile. Ainsi, la pelouse sera de haute qualité et surtout, plus résistante aux parasites et aux mauvaises herbes à court et long termes.


EXEMPLE DES RÉSULTATS OBTENUS EN MOINS DE 30 JOURS


La gestion et le coût d’acquisition des franchises HYDRO-ENSEMENCEMENT VERTDURE ont été déterminés selon les deux critères suivants :
1. La performance des franchises Vertdure actuelles
2. Le potentiel de portes, soit le nombre de maisons avec terrain en excluant les appartements* .

Équipement requis : Le franchisé devra prévoir une remorque nécessaire à l’hydro-ensemencement d’une valeur de 65 000$. Cette remorque de vingt pieds comprendra une machine à agitation mécanique, un réservoir d’eau de 800 gallons, les outils et l’espace requis pour effectuer le travail. Cette remorque a été conçue afin d’être utilisée avec la flotte actuelle des camions Vertdure.

Profitabilité pour le franchisée : La marge brute moyenne anticipée de 75% permettra à une franchise typique au coût de 100 000$ de générer un BAIIA de 44% ainsi que des bénéfices nets de 28%. Dès l’année 1, l’investissement du franchisé lui permettra de générer un ratio de couverture de la dette de 260% ainsi qu’une liquidité positive de 60 000$. Les projections de la première année d’opération considèrent une utilisation de la capacité des équipements à 65%, laquelle devrait croître naturellement au pendant les années futures et ce, sans nécessiter d’investissements CAPEX supplémentaires. PAR LE FAIT MÊME, LES FRANCHISÉS HYDRO-ENSEMENCEMENT VERTDURE PEUVENT S’ATTENDRE À RETIRER UNE LIQUIDITÉ CROISSANTE D’ANNÉE EN ANNÉE.

Statistique provenant de CartoVista