Groupe MTY annonce ses résultats du quatrième trimestre et de l’exercice 2018

6
  • Son réseau comptait 5 984 établissements en 2018, soit une croissance de 9,4 % par rapport à 2017, principalement grâce aux acquisitions.
  • Au T4 2018, le chiffre d’affaires réseau s’élevait à 707,4 millions de dollars, une augmentation de 30 % par rapport au T4 2017; pour l’exercice 2018, il s’est chiffré à 2,8 milliards de dollars, une progression de 20,9 % par rapport à l’exercice précédent.
  • Le BAIIA s’est hissé à 32,7 millions de dollars au T4 2018, soit une hausse de 20,3 %.
  • Le 21 janvier 2019, la Société a annoncé que le dividende trimestriel est passé à 0,165 $, ce qui représente une augmentation de 10 %.
  • Au T4 2018, le résultat net attribuable aux propriétaires a reculé de 33 % pour atteindre 12,9 millions de dollars; cette baisse s’explique par l’accumulation d’éléments non récurrents en 2017 et en 2018. Pour l’exercice 2018, le résultat net attribuable aux propriétaires a doublé pour atteindre 98,6 millions de dollars.
  • La Société a signé une entente visant l’acquisition des actifs de South St. Burger le 11 décembre 2018.
  • La Société a acquis la quasi-totalité des actifs de Casa Grecque le 11 décembre 2018.
  • La Société a acquis la totalité des actifs du réseau de franchises sweetFrog Premium Frozen Yogurt le 25 septembre 2018.

MONTRÉAL, le 15 févr. 2019 /CNW Telbec/ – Groupe d’alimentation MTY inc. (« MTY » ou la « Société ») (TSX: MTY), franchiseur et exploitant de multiples concepts de restauration, a annoncé aujourd’hui ses résultats du quatrième trimestre et de l’exercice clos le 30 novembre 2018.

« En dépit de conditions météorologiques inhabituelles qui ont ralenti nos ventes au quatrième trimestre, nous sommes fiers d’annoncer que notre BAIIA a progressé de 20,3 % au cours du trimestre », a déclaré Eric Lefebvre, chef de la direction de MTY. « Notre croissance a été en grande partie favorisée par nos acquisitions réalisées au cours de l’exercice, mais a été partiellement contrebalancée par l’absence de deux éléments non récurrents qui nous avaient profité au quatrième trimestre de 2017. Poursuivant leur forte ascension, les flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation du quatrième trimestre ont atteint 30,2 millions de dollars, un bond de 26 % par rapport au quatrième trimestre de l’exercice précédent. Quant à notre dividende, il a augmenté de 10 % en janvier, ce qui témoigne de notre confiance dans nos capacités à générer de futures liquidités. »

« Pour l’exercice 2019, nous prévoyons une compétition sans relâche et une volatilité accrue des bénéfices en raison de l’imprévisibilité des conditions météorologiques et des fluctuations des prix des produits de base et des devises. Pour la suite, nous garderons le cap sur notre stratégie visant à maximiser la valeur pour les actionnaires, en intégrant nos plus récentes acquisitions, en ajoutant de nouveaux établissements sous nos bannières existantes et en recherchant d’autres possibilités d’acquisition pour accroître notre part de marché. »

Faits saillants financiers (en milliers de dollars, sauf les données par action et les marges)T4 2018T4 201720182017
Chiffre d’affaires réseau707 400544 2002 782 5002 301 800
Produits108 52369 733353 303276 083
BAIIA(1)32 74727 219127 74393 726
Marge du BAIIA (en %)(1)30,2 %39,0 %36,2 %33,9 %
Résultat net attribuable aux propriétaires12 93319 42498 58049 507
Flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation30 19723 92697 63093 531
BPA de base0,510,914,072,32
BPA dilué0,510,914,062,32
(1) Il s’agit d’une mesure non conforme aux IFRS. Veuillez-vous reporter à la section « Mesures financières non conformes aux IFRS » à la fin de ce communiqué.

RÉSULTATS DU QUATRIÈME TRIMESTRE

Réseau :

  • À la fin du trimestre, MTY comptait 5 984 établissements en activité dans son réseau, dont 65 exploités par la Société et 5 919 franchisés. La répartition géographique des établissements est demeurée stable : 47 % aux États-Unis, 44 % au Canada et 9 % à l’international.
  • Le chiffre d’affaires réseau a progressé de 30 % par rapport à 2017, atteignant 707,4 millions de dollars. Cette croissance est principalement attribuable aux récentes acquisitions.
  • Le chiffre d’affaires des établissements comparables a baissé de 1,3 % par rapport à la même période l’an dernier. Les ventes au Canada ont légèrement augmenté, enregistrant ainsi une hausse pour le cinquième trimestre consécutif. L’ensemble des provinces et territoires ont affiché des résultats positifs, à l’exception de la Saskatchewan, qui demeure toujours sous des pressions intenses depuis l’entrée en vigueur de la taxe sur les repas au deuxième trimestre de 2017. Aux États-Unis, les ventes ont reculé de 1,9 %, ce qui est majoritairement attribuable aux marchés en Californie, en Arizona, au Maryland et en Oregon. La Californie a souffert de conditions météorologiques extrêmes, notamment d’importants feux de forêt, qui ont interrompu les activités dans une bonne partie de l’État.
  • Le chiffre d’affaires des restaurants d’Imvescor, qui n’est pas inclus dans le chiffre d’affaires consolidé des établissements comparables, a augmenté de 1,9 % au quatrième trimestre, une hausse portée par Ben & Florentine, Mikes et Scores.

MTY :

  • Les produits de la Société ont augmenté de 56 %, passant de 69,7 millions de dollars à 108,5 millions de dollars, principalement grâce aux acquisitions du Groupe Restaurants Imvescor et de The Counter Custom Burgers.
  • Le coût des ventes et autres charges d’exploitation ont augmenté de 79 %, passant de 42,5 millions de dollars à 75,8 millions de dollars, principalement en raison des acquisitions et de l’augmentation des salaires. En pourcentage des ventes, le coût des ventes et autres charges d’exploitation sont passés de 61,0 % à 69,9 %.
  • Le BAIIA a augmenté de 20 % pour atteindre 32,7 millions de dollars, soit 30 % des ventes, comparativement à 27,2 millions de dollars, ou 39 % des ventes, à la même période l’an dernier.

Le résultat net attribuable aux propriétaires a reculé de 33 %, passant de 19,4 millions de dollars, soit 0,91 $ par action, à 12,9 millions de dollars, soit 0,51 $ par action, pour la même période. Cette baisse s’explique par une hausse de 2,9 millions de dollars de la charge de dépréciation en 2018, ainsi qu’à un rajustement de 3,0 millions de dollars avant impôt (2,3 millions de dollars après impôt), 3,4 millions de dollars avant impôt (2,6 millions de dollars après impôt) des produits issus de cartes-cadeaux comptabilisé en 2017 et un revenu d’indemnité de résiliation d’un contrat non récurrente de 1,9 millions de dollars avant impôt (1,4 millions de dollars après impôt) en 2017. 

RÉSULTATS DE L’EXERCICE 2018

Réseau :

  • Le chiffre d’affaires réseau a progressé de 21 % par rapport à 2017, atteignant 2 782,5 millions de dollars. Cette croissance est principalement attribuable aux récentes acquisitions.
  • Le chiffre d’affaires des établissements comparables a légèrement diminué par rapport à la même période l’an dernier. Les ventes au Canada ont augmenté de 1,0 %, tandis qu’aux États-Unis, elles ont baissé de 0,9 %, principalement à cause du marché californien.
  • Le chiffre d’affaires des restaurants d’Imvescor, qui n’est pas inclus dans le chiffre d’affaires consolidé des établissements comparables, a augmenté de 2.1 % en 2018.

MTY :

  • Les produits de la Société ont augmenté de 28 %, passant de 276,1 millions de dollars à 353,3 millions de dollars, principalement grâce aux acquisitions du Groupe Restaurants Imvescor et de The Counter Custom Burgers.
  • Le coût des ventes et autres charges d’exploitation ont augmenté de 24 %, passant de 182,4 millions de dollars à 225,6 millions de dollars, principalement grâce aux acquisitions. En pourcentage des ventes, le coût des ventes et autres charges d’exploitation sont passés de 66,1 % à 63,8 %, une diminution qui reflète le levier d’exploitation.
  • Le BAIIA a augmenté de 36 % pour atteindre 127,7 millions de dollars, soit 36 % des ventes, comparativement à 93,7 millions de dollars, ou 34 % des ventes, à la même période l’an dernier. L’acquisition du Groupe Restaurants Imvescor représente 20,1 millions de dollars du BAIIA.
  • Le résultat net attribuable aux propriétaires a doublé, passant de 49,5 millions de dollars à 98,6 millions de dollars, tandis que le bénéfice par action a augmenté de 1,75 $ par action pour atteindre 4,07 $ par action, pour la même période. Cette augmentation s’explique principalement par un BAIIA plus important et un ajustement des impôts reportés du fait de la modification des taux d’imposition éventuels aux États-Unis, qu’est venue compenser en partie une hausse de 4,5 millions de dollars avant impôt (3,3 millions de dollars après impôt) de la charge de dépréciation.

LIQUIDITÉS ET RESSOURCES FINANCIÈRES

  • Les flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation s’élevaient à 97,6 millions de dollars en 2018, comparativement à 93,5 millions de dollars en 2017. Exclusion faite de la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement, des impôts sur les bénéfices et des intérêts payés, les activités d’exploitation ont généré 129,0 millions de dollars en flux de trésorerie en 2018 par rapport à 96,6 millions de dollars en 2017.
  • Au 30 novembre 2018, la Société disposait d’une encaisse de 32,3 millions de dollars et d’une dette à long terme de 275,6 millions de dollars sous forme de retenues sur des acquisitions et des facilités bancaires.

ACQUISITION

  • Le 25 septembre 2018, la Société a annoncé avoir acquis la quasi-totalité des actifs de sweetFrog Premium Frozen Yogurt pour 32,1 millions $ US, dont 28,9 millions $ US ont été versés à la conclusion de la transaction.

ÉVÉNEMENTS SUBSÉQUENTS

  • Le 11 décembre 2018, la Société a fait l’acquisition de la quasi-totalité des actifs de Casa Grecque pour un montant total de 22,4 millions de dollars, dont 20,8 millions ont été financés au moyen des liquidités de MTY et des facilités de crédit existantes, tandis qu’un passif net de 0,3 million de dollars a été comptabilisé et que 1,3 million de dollars a été reporté. Au 14 février 2019, aucune allocation préliminaire du prix d’achat n’a encore été effectuée.
  • Le 11 décembre 2018, la Société a annoncé que l’une de ses filiales en propriété exclusive venait de signer une entente visant l’acquisition des actifs de South St. Burger, une chaîne de restaurants de hamburgers gastronomiques. Il est prévu que l’acquisition soit conclue dans les 90 jours suivant cette annonce.
  • Le 21 janvier 2019, la Société a donné son aval pour une augmentation de 10 % du dividende trimestriel, qui passe ainsi à 0,165 $ par action ordinaire, payable le 15 février 2019.

TÉLÉCONFÉRENCE

MTY tiendra une conférence téléphonique le 15 février 2019, à 8 h 30 (heure de l’Est), pour discuter de ces résultats. Les personnes intéressées peuvent se joindre à l’appel en composant le 647-788-4922 (pour les participants de Toronto et d’outre-mer) ou le 1-877-223-4471 (pour les participants d’ailleurs en Amérique du Nord). Si vous êtes dans l’impossibilité d’y participer, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de la conférence téléphonique en téléphonant au 1‑800-585-8367 et en entrant le code 7095219. Cet enregistrement sera accessible du vendredi 15 février 2019, à 13 h 30 (heure de l’Est), jusqu’au vendredi 22 février 2019, à 23 h 59 (heure de l’Est).

À PROPOS DU GROUPE MTY INC.

Le Groupe MTY est un franchiseur qui exploite des établissements de restauration rapide et informelle sous environ 75 bannières au Canada, aux États-Unis et à l’étranger. Établi à Montréal, le Groupe MTY est une famille dont le cœur bat au rythme de ses marques, l’âme même de sa stratégie multimarque. Depuis plus de 35 ans, il a su s’imposer en mettant au monde de nouveaux concepts de restauration rapide et en réalisant des acquisitions et alliances stratégiques qui lui ont permis d’atteindre de nouveaux sommets année après année. En mariant tendances émergentes et savoir-faire opérationnel, les marques qui forment le Groupe MTY touchent, à leur manière, la vie de millions de personnes chaque année. Avec environ 5 900 établissements, les multiples saveurs du Groupe MTY sauront assurément répondre aux différents goûts et besoins des consommateurs d’aujourd’hui et de demain.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX IFRS

Le BAIIA (bénéfice avant impôts, intérêts et amortissements), la croissance du chiffre d’affaires des établissements comparables, le chiffre d’affaires réseau, et les flux de trésorerie provenant des activités d’exploitation avant la variation des éléments hors caisse du fonds de roulement, des impôts sur les bénéfices et des intérêts payés sont des indicateurs financiers largement reconnus, mais ils n’ont pas une définition standard au sens des Normes internationales d’information financière (« IFRS »). La Société utilise ces indicateurs pour évaluer la performance de l’entreprise, puisqu’ils reflètent ses activités courantes. Reportez-vous à la section « Respect des Normes internationales d’information financière » de son rapport de gestion.

DÉCLARATION LIBÉRATOIRE

Certains des renseignements figurant dans le présent communiqué peuvent constituer des « énoncés prospectifs » qui supposent des risques connus et inconnus, des incertitudes, des attentes et des facteurs futurs et autres qui pourraient faire en sorte que la performance, les réalisations ou les résultats réels de la Société ou du secteur diffèrent substantiellement de ceux que ces énoncés expriment ou suggèrent. Lorsqu’ils sont utilisés dans ce communiqué, ces renseignements peuvent inclure des termes tels « anticipe », « estime », « s’attend à », « peut », « croit », « planifie », une conjugaison au futur ou au conditionnel de ces verbes et d’autres formulations. Ces renseignements reflètent des attentes à l’égard d’événements futurs et de la performance opérationnelle à la seule date de ce communiqué. La Société n’a aucune obligation d’actualiser ou de réviser les énoncés prospectifs en fonction d’éléments nouveaux si ce n’est en vertu de la loi. Des renseignements additionnels sont disponibles dans les rapports de gestion de la Société, disponibles sur le site Web de SEDAR, www.sedar.com.

Note aux lecteurs : Les rapports de gestion, les états financiers consolidés et les notes connexes pour le quatrième trimestre et l’exercice clos le 30 novembre 2018 sont accessibles sur le site SEDAR, à l’adresse www.sedar.com, et sur le site Web de la Société, à l’adresse https://mtygroup.com/fr/.

SOURCE Groupe d’Alimentation MTY inc.

Renseignements: Eric Lefebvre, Chef de la direction, Tél. : 514-336-8885, ir@mtygroup.com; Pierre Boucher, CPA, CMA, Jennifer McCaughey, CFA, MaisonBrison Communications, Tél. : 514-731-0000