Baromètre des affairesMD : les PME sont plus confiantes en cette fin d’avril

14

Montréal, le 29 avril 2020 – La confiance des PME canadiennes a connu une remontée timide à la fin du mois d’avril. Au Canada, l’indice du Baromètre des affairesMD de la FCEI a gagné près de 9 points depuis le début du mois et s’établit désormais à 46,4. Au Québec, bien que le sentiment de confiance ait également repris du terrain, la province demeure une fois encore au bas du classement avec un indice de 32,1.

« Le niveau de confiance des chefs de PME est loin de s’être redressé, mais il y a ce mois-ci quelques signes d’amélioration, fait remarquer François Vincent, vice-président à la FCEI. Certains indicateurs des affaires, comme les plans relatifs aux prix et aux salaires, sont encore faibles, mais ils ont repris un peu de vigueur depuis le mois dernier. C’est peut-être parce qu’il y a moins d’incertitude grâce aux mesures gouvernementales adoptées. Les entreprises apprennent aussi à fonctionner plus efficacement malgré les conditions difficiles. »

Au Canada, les plans d’embauche de personnel à temps plein se sont légèrement améliorés depuis le début du mois, mais ils restent faibles : 9 % des chefs de PME envisagent de recruter du personnel au cours des trois prochains mois et 48 % prévoient réduire leurs effectifs. Les taux d’utilisation de la capacité ont également un peu progressé (39,9 %). Au total, 11 % des sondés estiment que leur entreprise se porte bien, tandis que 54 % sont d’avis contraire.

Lorsque l’indice est proche de 65, cela signifie normalement que l’économie tourne à plein régime.

Résultats provinciaux : le niveau de confiance reste bas à l’est du pays
Tout comme le Québec (32,1), Terre-Neuve-et-Labrador affiche un indice bas de 32,1 (ex aequo). Le Nouveau-Brunswick a enregistré un recul important (39,2). Il est suivi par l’Île-du-Prince-Édouard (43,1), le Manitoba (45,0) et la Nouvelle-Écosse (45,3). L’Ontario (52,6) et la Saskatchewan (50,8), les deux provinces où le taux de confiance a le plus progressé, occupent le haut du classement. L’Alberta (46,7) et la Colombie-Britannique (46,0) ont également inscrit des gains et demeurent proches de la moyenne nationale.

Résultats sectoriels : au Canada, les entreprises des ressources naturelles sont les plus pessimistes
Le secteur des ressources naturelles a fait du surplace ce mois-ci (33,3) et termine au bas du classement. Il est suivi par les services financiers (38,9), l’information (39,0) et l’agriculture (39,5). Le secteur des services de santé décroche la première place (57,1), devant les services personnels (49,7), l’hébergement/restauration (48,9) et la construction (48,4)

Nouveau calendrier de parution du Baromètre
Dans une conjoncture économique qui évolue rapidement à cause de la pandémie de COVID-19, la FCEI envoie le sondage du Baromètre des affaires à ses membres toutes les deux semaines au lieu d’une fois par mois, et c’est ce qu’elle fera jusqu’en juin 2020. Les résultats du début mai seront publiés le 14 mai.

Consultez le Baromètre des affairesMD d’avril.
Les résultats de la mi-avril 2020 s’appuient sur 1 786 réponses recueillies auprès d’un échantillon aléatoire stratifié de membres FCEI dans le cadre d’un sondage par Internet à accès contrôlé. Les données se fondent sur les réponses reçues du 20 au 22 avril. Les résultats sont exacts à +/- 2,3 points de pourcentage, 19 fois sur 20.

À propos de la FCEI
La FCEI (Fédération canadienne de l’entreprise indépendante) est le plus grand regroupement de PME au pays, comptant 110 000 membres dans tous les secteurs d’activité et toutes les régions. Elle vise à augmenter les chances de succès des PME en défendant leurs intérêts auprès des gouvernements, en leur fournissant des ressources personnalisées et en leur offrant des économies exclusives. Visitez fcei.ca pour en savoir plus.

– 30 –
Renseignements : 
 Wissal El Alaoui, attachée de presse, FCEI
 Tél. : 514 861-3234 poste 1808 | Cell. : 514 817-0228
 affaires.publiques@fcei.ca.